Frères et sœurs, une maladie d’amour

Thématique(s) : Fratries
Marcel Rufo et Christine Schilte
Edition LGF –Livre de poche
Collection Livre de poche
2003
283 pages
Les parents pensent tous, quand ils décident d’avoir plusieurs enfants, qu’ils sauront les aimer les uns comme les autres, sans faire de différences, sans avoir de préférences. Ils croient, tout aussi naïvement et souvent en dépit de leur propre expérience, qu’entre frères et sœurs, l’entente est le régime normal : le sentiment communautaire d’appartenir à une même fratrie devrait l’emporter sur les petites querelles quotidiennes, sur les rivalités forcément passagères, sur les jalousies évidemment sans fondement. Or, personne ne l’ignore, la réalité est loin de correspondre à cette image d’Épinal. Marcel Rufo, pédopsychiatre, en sait quelque chose, pour compter, parmi ses jeunes patients, de nombreuses victimes d’un amour mal partagé ou, au contraire, trop uniformément prodigué. L’objectif de l’ouvrage est de dissiper cet étrange aveuglement, non pas évidemment pour dissuader les parents de faire le choix d’avoir plus d’un enfant mais, au contraire, pour les y aider, en les préparant aux difficultés qui peuvent les attendre. Cet ouvrage se penche également sur quelques configurations particulières : la fascinante proximité des jumeaux, la difficulté du frère ou de la sœur handicapés, l’adoption ou les familles recomposées. Un essai qui sait faire ressortir la force et la richesse du lien fraternel, sans mentir sur ses risques et ses difficultés.