Lorsque l’enfant disparaît

Thématique(s) : Parents au quotidien

Lorsque l’enfant disparaît
Ginette Raimbault
1996
Editions Odile Jacob
Collection : PSYCHOLOGIE
271 pages

Comment supporte-t-on le drame qu’est la mort de son enfant ?

G. Raimbault entend le désarroi auquel sont confrontés de multiples parents lors des entretiens d’aide qu’elle assure en tant que psychanalyste et directeur de recherche à l’Inserm.

Certes, chaque histoire de deuil est subjective, mais les comportements profonds s’exaltant de la perte éprouvée, s’ordonnent selon des paramètres sensiblement identiques : tristesse, nostalgie, confusion mentale, rejet, refus, prostration, remaniements symboliques ou imaginaires. C’est même un réapprentissage de la vie que ces parents en deuil doivent opérer.

Ne pouvant pour des raisons déontologiques se référer aux témoignages personnels de ses patients, elle a recours aux paroles d’écrivains et d’artistes célèbres (Hugo, Mallarmé... même Eric Clapton) qui ont eu à pleurer la perte d’un ou plusieurs enfants.

   
Les derniers ajoutés