Parler des attentats aux enfants, à partir de quel âge ?

Thématique(s) :

Publié le 02-02-2015 - Mis à jour le 16-11-2015 • attentat • terrorisme • violence • Psychologie

Sur le plateau des Maternelles, Catherine Jousselme, pédopsychiatre, répond aux questions que se posent les parents au sujet des attentats et des réponses qu’ils pourraient apporter à leurs enfants. A partir de quel âge peut-on leur parler ? Il faut protéger les plus petits des images car ils ne peuvent pas faire de liens entre les choses. Pour les plus grands, il faut parler avec des mots simples, ne pas aller dans les détails s’ils ne posent pas eux-même de questions. REALISATEUR(S) : Patricia Rimond des Anges PRODUCTEUR(S) : Neria Productions, France 5

http://education.francetv.fr/psycho...

Attentats | Quelques pistes pour en parler avec nos enfants...

Dans l’article "Comment aider les enfants en cas d’événement tragique ?" quelques pistes sont ouvertes pour aborder cette question avec nos enfants :

http://www.yapaka.be/page/attentats...

Quand surgit un fait divers dramatique largement relayé par les médias, un événement plus proche comme le suicide d’un parent d’élève ou la mort accidentelle d’un enfant, les adultes se demandent entre autre comment réagiront les enfants. Resteront-ils silencieux ? Poseront-ils des questions ? Feront-ils des cauchemars ? Présenteront-ils des angoisses ? Seront-ils surexcités ? En garderont-ils des traces ? Et quelle peut être la « bonne » attitude des adultes, des enseignants, des éducateurs ? L’horreur dans la fiction et dans la réalité Chacun a pu faire l’expérience de raconter une histoire terrifiante à un enfant. Et ce conte venait parfois alimenter un passage de vie difficile, une période de cauchemars, mais le plus souvent ne s’accompagnait d’aucune angoisse. Avec les histoires les plus belles et les plus horribles, l’enfant apprend peu à peu le monde. Le monde extérieur bien sûr, mais aussi son monde intérieur, sa vie psychique, son intimité ; donc ses conflits internes, le remue-ménage de ses pulsions avec lesquelles il devra vivre toute sa vie… Mais ce qui permet à l’enfant de se développer par le biais de ces histoires, c’est le fait que l’adulte...

http://www.yapaka.be/page/attentats... Une interview de Vincent Magos, responsable de Yapaka : "Il faut toujours répondre aux questions des enfants, mais le plus difficile c’est de trouver les mots. (...) La question est de comprendre de manière plus large ce qui se passe, on peut ne pas avoir réponse à tout mais on peut se mettre à chercher ensemble"

Le site internet de l’Association française de pédiatrie ambulatoire propose également des conseils de pédiatres pour aborder avec les enfants les actes terroristes. Voir le document :

PDF - 412.4 ko
Conseils de pédiatres

Le Docteur Mahé Guibert propose également des ouvrages pour accompagner l’enfant face à ce type d’évènement. Voici ses suggestions : "Docteur, vous n’auriez pas un livre sur…les évènements de Janvier 2015 ?" Dr Anne Mahé Guibert, Pédiatre :

PDF - 710.2 ko
Livres pour accompagner les enfants

Retrouvez ces informations sur : http://www.afpa.org/index.php?optio...

La presse jeunesse a également sortie des numéros spéciaux :

PDF - 699.8 ko
Astrapi. 7-11 ans - les attentats de Paris
PDF - 2.3 Mo
Okapi. 10-15 ans - Pourquoi y -a-t-il des fanatiques ?
PDF - 339.4 ko
Phosphore. A partir de 14 ans - Que veut l’Etat islamique
PDF - 551.5 ko
Youpi. 5-8 ans - Violence, des mots pour comprendre le monde